Le cochon qui joue de la vielle à roue

 

Le portail des libraires, construit à Rouen, à la fin du XIIIe siècle, abrite un important bestiaire médiéval sculpté. Dans des quadrilobes, un défilé de dieux, d’animaux mythologiques ou de chimères cohabite avec des scènes de la Genèse. Les étranges créatures du portail semblent avoir marqué Flaubert, dont La Tentation de Saint-Antoine (1849, 1856 et 1874) mêle Dieux et créatures anthropomorphisées, comme les cynocéphales ou les hommes-poissons.

En 1855, alors qu’il travaille loin de Rouen sur la scène de la cathédrale dans Madame Bovary, il interroge l’un de ses amis, Alfred Baudry, sur les créatures du portail des libraires :

« 7° Dans la cour des libraires, sur le portail (à droite quand on entre par la rue St-Romain), n’y a-t-il pas un cochon jouant de la cornemuse ou quelque drôlerie pareille ? » (lettre du 17 février)

Il se trompe sur l’instrument joué par le cochon qui n’est pas une vielle à roue, mais une cornemuse, ce qui se retrouve dans le manuscrit du roman.

Pour aller plus loin:

« Lettre de Flaubert à Alfred Baudry, 17 février ou 17 mars 1855 », Correspondance, éd. Jean Bruneau et Yvan Leclerc, « Bibliothèque de la Pléiade », Gallimard, Paris, 1973-2007, t. II, p. 570.

Madame Bovary, III, 1-5 – liaison avec Léon, Brouillon (5) – folio 85.

La Tentation de saint Antoine, versions de 1849, 1856, 1874, Oeuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2013 et 2021, t. II, III et V.

THÉNARD-DUVIVIER Franck, Images sculptées au seuil des cathédrales : Les portails de Rouen, Lyon et Avignon (XIIIe-XIVe siècles), Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2012.

Bénédicte Percheron

 

 


G-LISAA

Professeur à l'université Gustave Eiffel Responsable de l'équipe BIOHUMANITIES à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme de Paris Membre de l'Institut universitaire de France Directrice de la revue Arts et Savoirs sur OpenEdition Responsable de la collection "Savoirs en texte", Lisaa Editeur, OpenEdition Responsable de la collection "Formes et Savoirs", Presses universitaires de Strasbourg Responsable de la série Gustave Flaubert (Minard/Classiques Garnier)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search